Comment fonctionne un thermomètre infrarouge sans contact ?

Vous venez d’acheter un thermomètre frontal infrarouge et vous aimeriez savoir comment l’utiliser et le faire fonctionner proprement, afin de mesurer précisément votre fièvre ? Ou bien vous souhaitez peut-être l’utiliser afin de mesurer la température d’objets, de l’eau, d’aliments… Ou tout simplement, vous avez l’esprit scientifique et vous souhaitez découvrir comment peut-on mesurer la température à partir de rayonnements infrarouges ?

Nous allons traiter de tout cela dans cet article, vous saurez donc tout sur les thermomètres infrarouge.

Généralités sur les thermomètres

Qu’est-ce qu’un thermomètre ?

Un thermomètre est un instrument de mesure, permettant de mesurer la température d’un objet, d’une surface, d’un liquide, etc… La température est généralement exprimée en degrés Celsius (°C), mais peut également être exprimée en degrés Fahrenheit (°F), ou en Kelvin (K). Il existe d’autres degrés, mais ils sont très rarement utilisés et vous n’avez sûrement jamais entendu leur nom, inutile donc de les mentionner ici.

Les premiers thermomètres datent du XVIIe siècle, et depuis, différentes technologies ont été mises au point afin d’améliorer les thermomètres. Ainsi, aujourd’hui on retrouve principalement des thermomètres à liquide (alcool ou mercure) et des thermomètres électroniques. Parmi les thermomètres électroniques, on retrouve notre fameux thermomètre infrarouge auquel nous allons nous intéresser plus particulièrement.

Comment utiliser un thermomètre infrarouge ?

Avant d’apprendre à utiliser correctement un thermomètre infrarouge, il s’agit de comprendre ce que c’est. Un thermomètre infrarouge est un thermomètre convertissant un rayonnement infrarouge en température. Nous y reviendrons en détail dans la partie scientifique, pour le moment retenez juste ce principe de base.

Le thermomètre infrarouge pour un usage médical

Il existe différents types de thermomètres à usage médical, notamment les thermomètres frontaux avec contact, sans contact, les thermomètres auriculaires, etc… Aujourd’hui, la mode est plutôt aux thermomètres frontaux sans contact, vous permettant de mesurer la fièvre n’importe où de façon très pratique, extrêmement rapidement, et sans contact, donc en limitant les risques de propagation de virus. Nous n’allons parler que de ces thermomètres, fonctionnant par infrarouge.

Ainsi, un thermomètre infrarouge permet de mesurer sa température corporelle afin d’en déduire si vous avez ou non de la fièvre. Dans le contexte actuel de COVID-19, il est essentiel de posséder un thermomètre frontal infrarouge afin de vérifier si vous êtes atteint, ou non, de fièvre. Attention cependant, une absence de fièvre ne signifie pas que vous n’êtes pas atteint de la COVID-19, il y a également d’autres symptômes.

Cependant, étant donné que le rayonnement infrarouge de votre corps dépend de plusieurs facteurs, il faut les prendre en considération lorsque vous souhaitez mesurer votre fièvre afin d’obtenir des mesures bien précises. Il paraît donc logique par exemple de ne pas mesurer votre fièvre avec ce genre de thermomètre en sortant d’une douche ou d’un bain bouillant.

À part ça, il ne possède que des avantages, et son utilisation est d’une simplicité étonnante. Si jamais vous n’en possédez pas, trouvez ici un thermomètre infrarouge que nous vous proposons. Il dispose d’un multitude de fonctionnalités et est adapté à la fois pour les bébés, les enfants, et les adultes. Il est également utilisable en mode auriculaire.

Une utilisation intuitive

Un thermomètre frontal infrarouge est très simple à prendre en main. Il vous suffit de l’allumer, de le positionner correctement à quelques centimètres de votre front et d’appuyer sur le bouton principal afin de démarrer la mesure de votre température corporelle. Si celle-ci est trop élevée, le thermomètre affichera le résultat en rouge et une alarme sonore vous avertira, tandis que si votre température corporelle est normale, le résultat s’affichera en vert.

Extrêmement pratique et efficace

Il n’y a pas plus pratique qu’un thermomètre frontal infrarouge. En effet, en quelques secondes vous pouvez être prêt à mesurer votre température, ou celle de votre enfant. Vous n’avez ni besoin de le déshabiller, ni besoin de le réveiller puisque tout se fait sans contact. Cela vous permet également de réduire la propagation des virus. De plus le résultat s’affiche très rapidement (de l’ordre de 3 secondes). L’écran est également rétroéclairé afin de lire vos résultats même dans le noir, sans vous abimer les yeux.

Une fiabilité sans pareil

La mesure par infrarouges est d’un extrême fiabilité, car rien ne peut tromper le thermomètre, à part certains facteurs extérieurs dont nous parlerons juste après. Il vous suffit juste d’orienter correctement le thermomètre sans contact vers la zone à mesurer, rien de plus simple pour obtenir des résultats précis. Notez également que la majorité des thermomètres électroniques disposent d’un jeu de mémoire afin de mémoriser les résultats, ce qui est un indice supplémentaire de fiabilité puisque vous pouvez effectuer une moyenne de la température corporelle sur plusieurs mesures pour de meilleurs résultats.

À savoir avant de mesurer votre température corporelle

Plusieurs facteurs peuvent tromper les thermomètres infrarouges, il est important de les connaître afin de réaliser des mesures très précises et d’utiliser correctement votre thermomètre. Tout d’abord, il est nécessaire de s’assurer de la propreté de votre capteur infrarouge. S’il n’est pas propre, nettoyez-le avec un chiffon doux. Veillez également à ne pas le toucher ou souffler dessus lorsque vous êtes en train de mesurer une température. Il faut également que la température du thermomètre soit la même que celle de l’environnement dans lequel il est. Si ce n’est pas le cas, alors patientez quelques minutes que la température du thermomètre s’équilibre avant de commencer vos mesures. Ce principe est le même pour votre front, s’il a été exposé à des températures très chaudes (bain chaud, soleil) ou des températures très froides (neige, douche froide), il faut attendre une dizaine de minutes pour que la température de votre front s’équilibre avec celle de l’environnement.

La température standard pour chaque âge

Il n’existe pas de température standard unique, mais on raisonne plutôt par intervalle. Ces intervalles ont tendance à diminuer avec l’âge. Globalement, retenez simplement qu’une température supérieure à 38° et inférieure à 36° est généralement anormale si vous avez entre 0 et 35 ans, et qu’à partir de 35 ans, la limite haute baisse et devient 37,5° et la limite basse devient 35,5°.

Le meilleur thermomètre frontal infrarouge du moment

Au début de la pandémie de COVID-19, nous avons développé un thermomètre frontal sans contact fonctionnant par infrarouge, et adapté pour tout le monde, que ce soit pour les bébés, les enfants, ou les adultes. Il est extrêmement précis et vous permet de mesurer votre fièvre en 3 secondes.

Il dispose de nombreuses fonctionnalités, notamment une dualité mode frontal/auriculaire, de nombreux jeux de mémoire pour mémoriser vos mesures, un écran LCD rétroéclairé, mais également un mode silencieux afin de prendre la température de vos enfants sans les réveiller.

Il fonctionne avec des piles, et s’éteint automatiquement au bout de plusieurs minutes d’inactivité.

Ce thermomètre est vendu avec un étui de transport, très pratique pour les familles qui aiment partir en voyage afin de pouvoir l’emporter en vacances.

Le thermomètre infrarouge pour un usage au quotidien

Le thermomètre frontal infrarouge peut également être utilisé pour mesurer la température d’un liquide, d’un aliment, d’un objet, d’une surface, etc… Nous allons donc parler ici de quelques exemples d’utilisation.

Mesurer la température de vos aliments

La première utilisation que nous vous proposons est une utilisation plutôt orientée pour ceux qui aiment cuisiner. En effet, un thermomètre infrarouge vous permet de mesurer facilement et rapidement la température de vos aliments. Ils sont d’ailleurs régulièrement utilisés dans la restauration pour cela.

Servir du thé ou du café

Le thé et le café sont deux liquides nécessitant d’être servis à une température particulière (environ 70°C). Alors, une manière simple pour vous assurer de les servir à la bonne température est d’utiliser un thermomètre infrarouge.

Faire du pain ou de la bière

Pour faire de la bière ou du pain, il est nécessaire de faire croître de la levure à une température spécifique précise, qu’il ne faut pas dépasser pour ne pas faire mourir la levure. Un thermomètre infrarouge est très adapté pour cela

Faire du yaourt

Le yaourt se fait avec du lait porté à ébullition puis refroidi. Pour garder un suivi précis de la température du lait, la meilleure chose à faire est d’utiliser un thermomètre infrarouge.

Mesurer la température de liquides

Une seconde utilisation évidente pour ce genre de thermomètre est la mesure de la température de liquides. Lorsque la surface du liquide est grande, il est plutôt conseillé de mesurer sa température dans un petit récipient. Par exemple, si vous devez mesurer l’eau de votre piscine, prenez un verre de cet eau et mesurez la température directement dans le verre, les mesures seront plus précises.

Mesurer la température de l’huile de friture

Les thermomètres infrarouge vous permettent de mesurer rapidement et en toute simplicité la température de l’huile de friture, qui est plus difficilement mesurable si vous utilisez un thermomètre à tige. En effet, un thermomètre à tige n’est pas adapté pour mesurer la température dans une poêle peu profonde. En revanche, un thermomètre infrarouge vous permettra de savoir lorsque la température de l’huile de friture est idéale.

Garder un œil sur la température de l’eau de votre aquarium

Certains poissons ont besoin d’avoir une eau à une température spécifique pour vivre. Si vous n’avez pas mis de thermomètre à mercure dans votre aquarium, alors il est judicieux de mesurer cette température avec un thermomètre infrarouge. Pour cela, prenez simplement un verre de l’eau de votre aquarium dont vous mesurerez la température avec votre thermomètre.

Mesurer la température de l’eau bouillante ?

Oui, mais non en fait. L’eau bouillante émet de la vapeur d’eau qui peut nuire à la précision du thermomètre infrarouge. C’est pourquoi la température indiquée sera très souvent 10°C en dessous des 100°C, mais ce facteur est assez aléatoire, c’est pourquoi nous ne vous recommandons pas de mesurer cette température avec un thermomètre infrarouge.

Pour les férus de cuisine indienne

Alors vous savez sûrement qu’il faut toujours garder un œil sur la température des mélanges d’épices dans l’huile. Une façon simple de le faire est en utilisant un thermomètre infrarouge.

Le fonctionnement d’un thermomètre infrarouge : aspect scientifique

Si jamais la science vous intéresse et que vous aimez comprendre comment fonctionne nos objets du quotidien, alors ce qui va suivre vous intéresse certainement.

Qu’est-ce que l’infrarouge ?

Le rayonnement infrarouge est un rayonnement électromagnétique invisible. En effet, sa longueur d’onde se situe entre celle du visible et celle des micro-ondes, donc entre 800nm et 1mm. Tout corps dont la température est supérieure à 0K, donc tout corps puisque le zéro absolu n’existe qu’en théorie, émet un rayonnement, dont une partie se situe dans les infrarouges. Plus un corps est chaud, plus il possède d’énergie et donc émet un plus fort rayonnement infrarouge.

Comment marche le thermomètre infrarouge ?

Ainsi, votre thermomètre va se contenter de convertir le rayonnement infrarouge émis par les corps en température, mais comment fait-il ? En fait, lorsque l’on oriente le thermomètre infrarouge vers le corps dont on souhaite mesurer la température, les rayonnements émis vont être amplifiés par une lentille optique agissant un peu comme une loupe. C’est pourquoi il est nécessaire de bien orienter le thermomètre ! Ces rayonnements font être réfléchis et focalisés sur le capteur infrarouge, dont le rôle est, comme tout capteur, de transformer une information en signal. En l’occurrence, ici on transforme un rayonnement infrarouge en signal électrique. Ce signal est ensuite traité par un circuit intégré qui va le convertir en information de température et la communiquer à l’afficheur. Finalement, la température mesurée en début de processus s’affiche.

Loi de Planck et de Stefan-Boltzmann

Nous ne rentrerons pas vraiment dans les détails, cela étant un peu compliqué pour le grand public, en revanche retenez que les lois permettant de déduire la température d’un corps en fonction de son rayonnement sont celles de Planck et de Boltzmann. La loi de Planck permet de déterminer la luminance énergétique spectrale d’un corps noir, loi à partir de laquelle on peut déduire la loi de Boltzmann qui permet de déterminer la luminance totale en fonction d’un rayonnement. C’est donc à partir de ces lois qu’on peut passer du rayonnement à la température, et inversement. Retrouvez plus d’informations sur la loi de Planck et de Boltzmann sur Wikipédia.

Conclusion

Nous avons donc découvert les différentes applications d’un thermomètre infrarouge, que ce soit dans le médical ou dans la vie de tous les jours, ainsi que la façon de l’utiliser correctement. Nus avons également vu comment celui-ci fonctionne et transforme un rayonnement en information de température, notamment grâce à deux lois scientifiques. Vous savez maintenant tout sur le thermomètre infrarouge. Si vous souhaitez en acquérir un et que vous n’en possédez pas, n’hésitez pas à retrouver notre thermomètre frontal infrarouge sur notre boutique.

Merci d’avoir lu !

Laisser un commentaire